Vous êtes ici:, Nutrition·Nutrition

La nutrition

L’alimentation est notre carburant. Mal se nourrir se répercute sur l’ensemble de l’organisme.

Diminuer sa consommation de protéine (viandes + produits laitiers) permet de limiter l’acidification. Cette acidification est responsable des troubles digestifs et de l’ostéoporose! En effet, le corps vient rééquilibrer son pH en utilisant le calcium qu’il trouve en partie dans les aliments mais aussi dans les os.

La quantité de protéine nécessaire par jour est d’environ 1g/kg de poids théorique : IMC moy (22,5) x taille²

On considère qu’il y a 25% de protéine dans les viandes et que les végétaux contiennent une moyenne de 64g de protéines pour 1000kcal.

La surconsommation de sucres raffinés (gâteaux, viennoiseries, sodas,…) aura également un impact sur l’acidité du corps mais aura surtout un impact sur les mécanisme de régulation du sucre et favorisera le diabète et l’obésité.

Apporter des oméga-3 en consommant des petits poissons gras comme la sardine, le maquereau ou le saumon/truite ou en broyant tous les matins 1 cs de graines de lin.

L’alimentation industrielle contient trop d’oméga-6 qui favorisent l’inflammation alors que les oméga-3 sont anti-inflammatoires. Ils servent également à nourrir et protéger les cellules et ralentissent donc le vieillissement cellulaire.

Consommer des fruits et légumes de qualité (cuisinés maison) apporte plus de vitamines, minéraux et autres nutriments nécessaires à notre fonctionnement et à notre santé.

Top